Le compteur d’eau divisionnaire expliqué

Encore appelé sous-compteur ou compteur de répartition, le compteur divisionnaire est un dispositif de comptage d’eau qui vient en supplément du compteur principal. Il est utilisé de manière générale pour mesurer la quantité d’eau froide ou chaude propre à un logement. Comment fonctionne un compteur d’eau divisionnaire ? Quels en sont les différents types qui existent sur le marché ?

Principe de fonctionnement d’un compteur d’eau divisionnaire

Le compteur d’eau divisionnaire (voir sur ce site également) a pour rôle de quantifier le volume d’eau consommé spécifique à un logement. Il est installé en aval de tout compteur classique d’eau dans un immeuble. Ce type de compteur est spécifique à chaque logement et permet de relever la consommation réelle exprimée en mètres cubes et susceptible d’être facturée. En plus de mesurer la consommation normale propre au logement, il relève aussi toute fuite d’eau ainsi qu’un excès de consommation.

Les différents types de compteur d’eau divisionnaire

Il existe trois principaux types de compteur d’eau divisionnaire :

  • le compteur de vitesse ou à jet unique de classe A,
  • le compteur à jets multiples de type B,
  • le compteur volumètrique de catégorie C.

Très résistant, le compteur de vitesse est de pause horizontale. Cependant, il est peu précis contrairement au compteur à jets multiples qui se présente aussi avec une très grande résistance. Le compteur volumétrique de catégorie C est quant à lui de pause verticale ou horizontale. Bien qu’il soit moins résistant, il offre un relevé de très haute précision. Le système fonctionne comme un compteur d’eau divisionnaire connecté. Ce dispositif facilite le relevé de consommation à distance et permet d’avoir un accès direct à toutes les données chiffrées.

Bien installer son compteur divisionnaire

Le compteur d’eau divisionnaire est le plus souvent installé dans les logements. Il doit être facilement accessible afin de bénéficier d’un bon entretien et pour un bon relevé. Il est facile à installer. Il doit être idéalement placé sur la colonne d’eau en amont du dispositif sanitaire général du logement. Afin d’assurer au compteur une parfaite étanchéité, il est conseillé de visser ses raccords avec de la filasse et de la pâte à joint.

Join the discussion

Vital Sud Morvan