Le réemploi d’outillages considérés comme déchets

Réparer ses outils au lieu de les jeter voilà une belle initiative pour cette nouvelle année. Mais voilà qui dit réparer ses outils dit aussi des outils de qualité. C’est pourquoi avant d’acheter de l’outillage discount, réfléchissez à deux fois. Les vraies économies sont pas forcément là où on pourrait le croire !

Lutter contre le gaspillage avec de l’outillage de marque

clesachocfacomL’obsolescence programmée ainsi que des outils discount font que nous nous retrouvons avec de nombreux déchets. Afin de sauvegarder notre environnement saturé par des montagnes de détritus en tout genre, recyclons. Les outils sont un bon exemple en matière de recyclage. Il existe de nombreux lieux comme des ressourceries où vous pouvez déposer vos outils afin qu’ils soient réparés et réutilisés. Vous pouvez vous même si vous le souhaiter réparer vos outils. Un outil comme une clé à choc Facom se répare plus facilement qu’un outil discount. Il est plus facile de trouver des pièces de rechange et surtout, elle ne casse pas à la moindre résistance. Ce type de démarche en période de crise rencontre son public. Il suffit de voir tous les lieux qui ouvrent un peu partout dans les villes. Ils regroupent des personnes avec des parcours très différents, des actifs, retraités, chômeurs… et permettent en plus de recréer du lien social.

Favoriser le réemploi des outils pro

C’est tout l’objectif du recyclage et du réemploi tant à la mode aujourd’hui et qui a encore de beaux jours devant lui. Car recycler c’est l’avenir. Il y a une distinction entre le réemploi et recyclage. Le réemploi se distingue par le fait de réutiliser l’outil par exemple pour le même usage (réparation de celui-ci). Le recyclage d’un objet quant à lui peut servir pour autre chose comme le recyclage de vêtements en isolation. Chacun peut déjà à son échelle avec un peu d’imagination, réemployer ou recycler des « déchets » du quotidien.